51Gw8oaMryL

Graham Joyce
480 pages
Folio SF
978-2070468775

Résumé :

Tara Martin a mystérieusement disparu il y a vingt ans. Son frère, ses parents, son petit ami, tous la croient morte. Pourtant, lorsqu'elle réapparaît ce jour de Noël, elle semble n'avoir pas changé. Peut-être son regard s'est-il alourdi d'une ou deux rides, mais tout indique qu'elle est restée la jeune fille d'à peine seize ans qui s'était évanouie dans la nature. Et c'est peu de dire que sa famille doute des explications qu'elle fournit pour justifier sa longue absence. Quel drame cache réellement son étrange disparition ? Quel événement atroce occulte-t-elle par une amnésie de vingt ans ? A moins que sa singulière version des faits ne soit vraie, malgré ses allures de conte de fées ? Comme un conte offre une galerie de personnages émouvants et explore de façon brillante les diverses interprétations des mythes féeriques. Le roman a reçu le British Fantasy Award 2013 et le prix Imaginales 2015.

Mon avis :

 Je ne savais pas trop quoi m'attendre avec ce livre. Je l'avais vu sur le présentoir à la Fnac et la quatrième de couverture me donna directement envie de le lire. Maintenant que je l'ai fini je dois admettre que je ne sais toujours pas quoi en penser.
Tout d'abord, l'écriture est agréable et facile à lire. De plus on rentre assez vite dans l'histoire. Cette histoire qui raconte l'histoire de Tara Martin. Cette dernière a disparu il y a 20 ans et reviens le jour de Noel comme une fleur, décontenançant ses parents et son frère.
Le roman s'entremêle de différents points de vue. D'abord il y a le frère qui a du faire sa vie avec cette disparition, puis il y a l'ancien copain de Tara, Richie d'abord suspecté d'être responsable de la disparition de Tara, Tara elle-même qui raconte son histoire et enfin le psy qui suit Tara et qui nous fait parvenir ses pensées à propos de la jeune fille. Il y a également le fils du frère de Tara mais je dois dire que j'ai beaucoup moins aimé cette partie.
Tous les personnages sont intéressants, Richie est particulièrement touchant, pour ma part, je n'ai pu m'empêcher de m'attacher à ce personnage et de connaître un peu plus de son histoire. 
Etonnamment le personnage qui m’a le moins intéressé est Tara, il y a quelque chose qui me dérangeait. Je n'arrivais pas du tout à l'apprécié, je l'ai trouvé effacé ce qui est de prime abord étrange pour un personnage principal mais à la fin de ma lecture je me suis demandé si cela n'était pas délibérément voulu.
Bien qu'il y ait des moments étranges, ne vous attendez pas à plonger dans le contes. D'ailleurs le récit de Tara et le personnage du psy permettent de ne jamais tomber réellement dans le réel ou dans l'imaginaire. Un doute persiste toujours.

Je pense que c'est un livre dans lequel il ne faut pas trop d'attentes, simplement se laisser emporter par l'histoire de Tara sans imaginer un monde féériques au risque d'avoir quelques déceptions.