couv64903183

Katarina Bivald
512 pages
Editions 84
J'ai lu

Résumé :

Tout commence par un échange de lettres sur la littérature et la vie entre deux femmes que tout oppose : Sara Lindqvist, jeune Suédoise de vingt-huit ans, petit rat de bibliothèque mal dans sa peau, et Amy Harris, vieille dame cultivée de Broken Wheel, dans l'Iowa. Lorsque Sara perd son travail de libraire, son amie l'invite à venir passer des vacances chez elle. A son arrivée, une malheureuse surprise l'attend : Amy est décédée. Seule et déboussolée, Sara choisit pourtant de poursuivre son séjour à Broken Wheel et de redonner un souffle à cette communauté attachante et un brin loufoque... grâce aux livres, bien sûr.

Mon Avis :

C'est la lecture qui convient à toutes les périodes de l'année, été comme hiver, sans prises de tête ! Je dois actuellement être dans une période sans prise de tête car toutes mes lectures s'orientent dans ce sens.
J'ai beaucoup vu ce livre en libraire et la quatrième ainsi que la couverture (chat, livres, chat) m'a bien donné envie.
A la lecture de ce livre ce qu'il m'a tapé dans l'oeil ce sont les nombreuses références à d'autres oeuvres. En un sens c'est un peu involontairement ce que l'on recherche quand on lit un livre sur des femmes passionnées de livres... Ce qui donne envie instinctivement de prendre un petit carnet de note afin de ne rien oublié (chose que je n'ai pas faite étant souvent absorbée par mes lectures).
Au final ce livre brosse énormément de sujets, les livres bien sûr, mais aussi les échanges entre une jeune femme et une femme plus âgée, la mort, le vide mais également et ça j'adore, la vie dans une petite ville, la différence de culture. Au final on se laisse vite entraîner par l'histoire.
Pour autant, ce livre ne m'a pas donné non plus scotché au point que je le mette en coup de coeur ou qu'il me laisse un souvenir impérissable.